Le saviez-vous?

Publié le par Revue de Création Littéraire Bilingue ARCOIRIS

Lago-Titicaca.jpg
Je m'intéresse énormément aux peuples autochtones d'Amérique. Tout chez eux me passionne. Il a fallu que je vienne en France pour me passionner à ce point. Tant que je résidais dans mon pays d'origine, les indiens de chez-moi, enfin ceux que l'on nomme encore "indiens" parce qu'ils font partie d'une communauté, très soudée, très solidaire, et qui vivent dans le souvenir et le respect de leurs ancêtres, faisaient partie du paysage pour moi. Et ici j'ai découvert qu'ils faisaient aussi partie de moi-même. Que je leur devais le savoir être "patiente", "silencieuse" (quand il faut), "fidèle" (toujours) et surtout "fière".
 Actuellement je m'intéresse aux langues encore pratiquées par la population d'autochtones.
Par exemple, saviez-vous que le Paraguay est un des rares pays du "cône sud" de l'amérique Latine, qui est "bilingue"? Que veut dire ceci? Que tout simplement le guarani (langue parlée par les indiens du Paraguay) est enseignée aussi à l'école. Les petits paraguayens apprennent à parler chez-eux le guarani... avant d'apprendre le castillan...à l'école et dans la vie sociale. Édifiant, n'est-ce pas?
Au fait. Saviez-vous que le guarani  nommée "avañe'ẽ" est une des langues amérindiennes agglutinante?  Ou plus exactement, le guaraní, appartient  à ce que l'on nomme la famille de langues "tupi guarani", parlée au Paraguay, (où elle a un statut co-officiel avec l'espagnol), elle est parlée aussi dans le nord de l'argentine, dans l'est de la Bolivie, et dans le sud et le nord-est du Brésil. Qu'est-ce qu'une langue agglutinante? Et bien:

Une langue agglutinante est, en typologie morphologique, une langue dans laquelle le vocabulaire est formé en assemblant des éléments basiques invariables.

Parmi les langues agglutinantes, figurent notamment : le basque, le coréen, l'espéranto, l'estonien, le finnois, le hongrois, le japonais, le nahuatl, labase, le swahili, les langues turques et le zoulou. Minuit est aussi une langue agglutinante, mais appartient à un type de langue agglutinante particulier : les langues polysynthétiques. L'agglutination peut-être une caractéristique inhérente à des familles linguistiques ; ainsi des langues altaïques et des langues finno-ougriennes.

Vous voyez comme c'est passionnant?
india-mapuche.jpg
Quelle est la langue parlée par les "mapuche" ou pour dire mieux, les indiens qui vivent au sud du Chili?. Eux, ils parlent le "mapudungun" ou pour traduire mieux,  "la langue de la terre", car en langue mapuche "mapu" veut dire "terre" et "che", gens. Donc les mapuche ce nomment dans leur langage "gens de la terre". Et le mapundungun est une langue "vernaculaire". Et qu'est-ce qu'une langue vernaculaire? C'est une langue parlée au sein d'une communauté, en opposition à la langue "véhiculaire". Et une langue véhiculaire est une langue souvent simplifiée, qui sert de moyen de communication et d'échange. Disons que dans notre monde actuel, l'anglais rempli le rôle de langue véhiculaire dans le monde entier, face à d'autres langues parlées de par le monde. Très intéressant!
D'autres langues autochtones qui me passionnent aussi? 
Le quechua (la langue des incas), le náhualt (la langue des aztèques), l'aymara (langue parlée en Bolivie, surgie aux abords du lac Titicaca et qui appartient à une ethnie en même temps). L'actuel président de la Bolivie, Evo Morales, est un indien aymara. L'aymara est devenue une langue véhiculaire, bien avant notre ère et bien avant l'arrivée des espagnols.
Le quechua ou "runasimi" (runa=humain, simi=langue), désigne un groupe de langues parlées au Pérou, où elle a le statut de "langue officielle" depuis 1975, ainsi que dans d'autres régions des Andes, depuis le Sud de la Colombie, jusqu'au nord de l'Argentine.

Le nahuatl, qui dérive probablement de nahuatlahtolli, signifiant « parole claire, harmonieuse, qui rend un bon son » est une langue parlée au Mexique et au Salvador par les nahuas (groupe ethnique duquel les Aztèques et les Pipils faisaient partie). Le nahuatl reste la langue indigène la plus parlée au Mexique. Elle compte plus de 1,6 million de locuteurs, principalement dans certains États méridionaux : Puebla, Veracruz, Hidalgo et Guerrero. La grande majorité des personnes connaissant le nahuatl — à l'exception des personnes âgées — ont aussi une bonne connaissance de l'espagnol, qui a eu une forte influence sur le nahuatl contemporain. Le nahuatl est aujourd'hui composé de plusieurs dialectes dont certains ne permettent pas l'intercompréhension.Des mots que nous avons pris du nahualt sont: l'avocat , le fruit, (qui vient du mot ahuacate), la tomate, les paon (pavo), etc.

India-y-Lago.jpg
Cela vous a plu? Alors, revenez me voir et je vous raconterai encore une légende!

Commenter cet article

Bruno.M 19/01/2008 13:52

Merci de ton commentaire très substanciel. Ne t'inquiète pas pour le fautes de frappe, " qui nen faipas ? " Ton site mérite une attention particulière. Je crois qu'il me faudra quelques jours pour tout visiter. A bientôt !

irène 13/01/2008 10:43

je t'informe de la création du forum des auto-édités qui permettra un meilleure communication entre les membres.
http://autoediter.aceboard.fr
n'hésite pas à t'inscrire