Concepción, de ciudad a pueblo fantasma/ Concepción, ville devenue village fantôme

Publié le par Revue de Création Littéraire Bilingue ARCOIRIS

 
Concepción presque en Etat de guerre, pour se défendre ...des autres, de ceux qui n'ont plus d'eau, ni rien à manger.
Les militaires ont instauré le couvre-feu
Monsieur Piñera! Vous devez être heureux maintenant! V'là le retour du bon vieux temps!

Commenter cet article